L'Usine Digitale : Les 50 du recrutement : Clustree optimise la mobilité interne

L'Usine Digitale : Les 50 du recrutement : Clustree optimise la mobilité interne

Clustree a développé un outil pour faciliter les mobilités atypiques et transversales. Pour cela, la jeune pousse s'appuie sur une base de données reprenant 200 millions de profils professionnels à travers le monde. Le clonage n'a plus d'alibi.

Clustree a développé un outil pour ouvrir le champ de la mobilité interne. Quand un poste est vacant, c’est bien connu, Rh et managers cherchent souvent un décalque du partant, à tel point qu’on parle de la manie du clonage. Or, pendant que l’entreprise cherche à l’extérieur le candidat idéal, elle passe peut-être à côté d’un candidat interne qui ferait très bien l’affaire. Or la mobilité interne offre une solution moins onéreuse qu’un recrutement externe et rencontre une demande des plus jeunes qui ne veulent plus de carrières linéaires. Pour cela, l’outil développé par Clustree analyse "le profil des collaborateurs, soit les compétences, la formation et l’expérience", explique Jean-Louis Perol, son directeur général.

DES CENTAINES DE MILLIONS DE PROFILS ANALYSÉS

Pour cela, Clustree a analysé 200 millions de profils à travers le monde en utilisant notamment les données en provenance des réseaux sociaux. Autrement dit, quand une entreprise cherche un remplaçant pour un poste, les outils de Clustree mixent ainsi données internes et externes.

Un exemple emblématique montre l’intérêt de la démarche. Une banque désespérait de ne pas réussir à trouver de datascientist sur le marché. En analysant les profils externes, Clustree a identifié que dans le secteur bancaire des analystes financiers dument formés avaient accédé au métier de data scientist. Restait à trouver les bons profils dans l’entreprise concernée. "Avec notre outil, nous pouvons accéder à des parcours transversaux ou atypiques", explique le directeur général. Point important : les données du client sur ses salariés restent en sa possession, elles ne sont pas rajoutées dans la base de données de Clustree. La confidentialité est totale.

Parmi ses clients, Clustree compte surtout des grandes entreprises qui utilise la solution développée en mode Saas : le montant de la facture dépend du nombre de collaborateurs dans la base de clients. En effet, pour utiliser les services de la start-up, il n’est pas nécessaire de vouloir intégrer tous ses salariés. Certaines entreprises vont l’utiliser pour les profils techniques ou pour les hauts dirigeants. Depuis son lancement, la start-up a observé les résultats de sa méthode : une hausse du taux de transversalité et une accélération des mobilités internes.

Lire l'article sur l'Usine Digitale