Le Nouvel Economiste : Recrutement et révolution numérique

Le Nouvel Economiste : Recrutement et révolution numérique

Alt Text

Bénédicte Raphélis de Soissan fondatrice de Clustree

Comment est né Clustree ?

Il y a deux ans, alors que j’exerçais dans le secteur du conseil et que je voulais changer de poste, je me suis mise à analyser où en étaient les personnes qui, d’après leurs profils professionnels, avaient les mêmes compétences que moi. Puis l’idée est venue : pourquoi les DRH ne s’inspireraient-elles pas, de la même manière, de la réalité des parcours dans le monde entier pour recruter et gérer les carrières de leurs salariés ?
D’autant qu’aujourd’hui, les responsables RH ont beaucoup de challenges à relever. Ils sont confrontés à un fort turnover, les meilleurs veulent partir, de nouveaux métiers sont créés dans le digital… Ils sont démunis et doivent prendre des décisions très impactantes pour l’entreprise. Ils ont besoin de données pour prendre des décisions éclairées, basées sur un discours de preuves.

Comment fonctionne Clustree ?

Nous avons développé une technologie unique. Nous collectons les données de plus de 40 millions de parcours professionnels dans une centaine de pays. Nous analysons et comparons les profils les plus performants avec les CV reçus par l’entreprise qui souhaite recruter ou les CV en interne. Clustree livre alors des suggestions basées sur un discours de preuves. L’objectif est de maximiser les viviers naturels des entreprises, c’est-à-dire les salariés et ceux qui envoient leurs CV.

Qu’apporte cette technologie ?

Aujourd’hui, il y a une tendance au clonage. On va rechercher toujours les mêmes profils : IEP, écoles d’ingénieurs. Nous interrompons cette dynamique en analysant le marché, et en nous demandant à quoi ressemblent les gens qui sont, dans la réalité, les meilleurs à ce poste. Par exemple, nous avons constaté que les meilleurs community managers étaient des commerciaux avec plusieurs années d’expérience. On peut donc les recruter en interne, ce n’est pas la peine de lancer une chasse. Du côté de l’entreprise, cela fait baisser les coûts de recrutement.

Clustree est une start-up qui développe une technologie capitalisant sur la donnée interne et externe de millions de parcours pour optimiser le recrutement et la gestion des carrières dans les grandes entreprises.