Compte rendu HR Tech

Compte rendu HR Tech

La semaine dernière se tenait la cinquième édition de HR Tech World Congress, au Palais des Congrès de Paris. Ce nouveau rendez-vous a réuni près de 4000 décideurs RH français et internationaux.

Les éditeurs de solutions RH présentaient leurs dernières nouveautés et innovations sur leur stand, ou lors des 175 conférences.

Dont deux sont à relever :

  • L’intervention de Josh Bersin sur les tendances tech dans les RH. Son recul sur le paysage global de l’innovation RH est toujours pertinent et éclairé. Ce qu’il faut en retenir ? La technologie viendra de plus en plus accompagner l’expérience quotidienne des salariés, et renforcera l’engagement des talents. Les entreprises s’intéressent et se concentrent de plus en plus sur la notion de service et d’expérience employé, en tentant d’offrir aux salariés les mêmes outils qu’ils utilisent dans leur vie au quotidien. On retient surtout sa formule « Make work-life better »

  • L’intervention de Costas Markides, professeur de stratégie à la London Business School, a conclu cette dernière édition. Il s’est interrogé sur les moyens disponibles des grands groupes pour faire face aux business modèles disruptifs qui envahissent toutes les industries. Selon lui, nous vivons dans une ère de la disruption, pas seulement digitale : L’émergence de la génération Y qui est consommatrice et salariée à la fois, les nouvelles technologies (robotiques, intelligence artificielle, l’impression 3D…), ou même la disruption de la finance (Brexit, crise européenne…).
    La révolution digitale règne, bien évidemment, sur cette disruption, et la stratégie à adopter, selon Costas Markides, dépend évidemment de la disruption à laquelle chaque entreprise face. Il a tenu à rappeler, peu importe la disruption en cours, elle porte en elle un grand nombre d’opportunités à saisir.

En plus des conférences, 130 exposants dont 30 start-ups étaient présentes. Il est intéressant d’observer la montée en puissance de ces nouveaux acteurs (dont Clustree fait partie) aux côtés de plus gros et anciens acteurs. Ces solutions traitent des enjeux de la gestion du capital humain, et cette année la problématique de l’engagement était très présente, mais c’est le big data qui continue de susciter beaucoup d’intérêt auprès des décideurs RH, alors que très peu de solutions l’adressent réellement.

Ce qu’on peut retenir comme tendance de fond est le paradoxe entre une technologie innovante, et performante et la capacité d’adoption de certains décideurs RH. Certains, car il y a ceux qui sont prêt à l’adopter quand d’autres estiment qu’elle est trop disruptive.

/ Bilan HR Tech – Clustree /

En ce qui nous concerne, nous avons profité du salon pour présenter la nouvelle version de notre solution. Un tout nouveau design, de nouveaux modules, pour une expérience encore plus intuitive et fluide.

Le premier jour était rythmé par le retour d’expérience de notre client Orange, et du cocktail/product demo en fin de journée.
Par ailleurs, alors que nous avions gagné le prix de la start-up RH européenne de l’année en 2015 lors de la Disrupt HR competition, Bénédicte faisait cette année partie du jury qui a choisi la start-up Tandem HR solutions. Cette start-up est spécialisée dans la performance, grâce à un système d’automatisation de feedbacks entre les équipes et leurs managers.
La deuxième journée s’est orchestré autour de la product demo de Clustree, par Bénédicte de Raphélis Soissan, fondatrice et CEO. A cette occasion, Bénédicte a ainsi pu présenter l’offre Clustree dans son ensemble, illustré par un cas d’usage sur l’interface.


ZOOM sur le retour d’expérience d’Orange, par Véronique Karcenty, Directrice du recrutement, de la diversité et des parcours. Son intervention s’est articulée autour des 3 points suivants :

Les problématiques Orange

Disposer d’une vision des mobilités et parcours possibles au sein du Groupe.
Répondre à cette attente en étant digital et humain. Comment ?

En utilisant la puissance du big data et du machine learning pour :
- Favoriser la transversalité et la mobilité interne au sein de toutes les entités d’Orange - Proposer des parcours de carrières personnalisés afin de développer les talents

Les enjeux du projet Clustree

Véronique est revenue sur les deux enjeux principaux autour desquels nous avons construit conjointement deux projets.
Renforcer et augmenter les mobilités des cadres. La pénurie de postes en mobilité classique ne leur permettait d’y répondre. Grâce à Clustree, Orange a pu faciliter les mobilités complexes et rapides et faire des RRH des moteurs de la transformation digitale des métiers.
Retenir les alternants. Orange a un grand nombre d’alternants, formés et prêts à intégrer leur premier poste. Néanmoins les offres Orange correspondants à la formation de chaque alternant manquaient. L’enjeu a donc été d’augmente le nombre de recrutements, souvent transversaux avant leur départ, ou de les fidéliser après leur départ pour un recrutement futur.

Les résultats

Mobilité des cadres :

  • 58% des cadres en mobilité ont multiplié par 5 leur nombre de mobilités potentielles
  • 50% de suggestions validées par les RPC

Alternants :

  • 60% de connaissance de la population alternants
  • 2500 ex-alternants adressés
  • 1500 profils complétés
  • 421 matchs reçus
  • 32 recrutements réalisés fin 2015

HR Tech World Congress est définitivement un événement incontournable de l’innovation RH, qu’il s’agisse de découvrir ou de confirmer les nouvelles tendances, repérer les dernières solutions et offres innovantes ou de récolter les enjeux des décideurs RH.

Retrouvez les images du salon ici