Capital : aider les entreprises à repenser les plans de carrière

Capital : aider les entreprises à repenser les plans de carrière

capital-aider-les-entreprises

Les RH ont tendance à enfermer les salariés dans des cases. Bénédicte de Raphélis Soissan, 27 ans, propose de penser autrement la gestion des carrières.

En analysant, grâce à un algorithme, les parcours professionnels de millions de CV récupérés sur Internet, elle a modélisé les sauts de métiers possibles, de la production au marketing par exemple.

Appliquée aux grands groupes, cette méthode permet d’identifier des talents potentiels en interne. La Parisienne, qui compte déjà GDF SUEZ parmi ses clients, vient de lever 600.000 euros.